Roussas

Parking du stade - 26 230 Roussas

Voir le trajet

 Le conservatoire des roses vous accueille, les amateurs de botanique pourront suivre le circuit des roses nouvelles, fléché et numéroté, à la découverte de roses et d’autres plantes méditerranéennes.


Plus loin sur la gauche vous trouverez le départ d’un circuit fléché d’environ 2 km qui vous mènera à travers le village. Le sentier Saint-Joseph fera le bonheur des enfants. Il relie le bas du village à la chapelle Saint-Joseph et au sanctuaire Saint-Joseph, on croise sur ce petit chemin aménagé toutes sortes de bien sympathiques animaux...

Roussas n'est plus aujourd'hui qu'un village bien tranquille, accroché à une colline qui domine une plaine de vignobles.

De l'ancien village défensif, perché sur son piton rocheux, il reste les ruines d’un château du 12ème siècle et la chapelle Saint-Germain.

A l'origine, le village se présente sous la forme d'un bourg castral, à l'intérieur d'un ensemble fortifié, perché sur un piton rocheux naturel dominant la vallée de la Vence. Au 14e siècle, l'enceinte est percée de deux portes.

La présence de deux donjons vient du fait que, dès le début de la période féodale, Roussas fut une co-seigneurie, divisée entre les comtes de Valentinois et l'ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem.

Le village s’étale en contrebas, avec sa belle église, ses quelques ruelles en pente, ses maisons biscornues en belle pierre et toits de tuiles romaines...

Plus à l’ouest le sanctuaire Saint Joseph. En 1872, l'Abbé Garnier fut nommé à la cure de Roussas. Il fut déçu et triste de constater l'état misérable du petit sanctuaire et décida d'en construire un plus grand.

Rénové dans les années 1960/1970, le sanctuaire fut entièrement réhabilité en 2008 grâce au concours de la municipalité de Roussas. La petite chapelle à côté accueille une crèche permanente.