Visite de Chalencon - Point 2

Le temple protestant - 07 240 Chalencon

Voir le trajet

Le temple se situe sur l’ancienne place du marché. Le premier temple fut construit en 1580 puis détruit en 1683 lors des guerres de religion. L’édifice actuel fut reconstruit au même emplacement en 1822.

Dans la seconde moitié du 16ème siècle la France est ravagée par de sanglantes guerres civiles qui opposent les protestants et les catholiques. En 1598 le roi de France Henri IV promulgue l’édit de Nantes qui accorde aux protestants des droits religieux, civils et politiques dans certaines parties du royaume. En 1685 l’édit de Nantes est révoqué par Louis XIV et le protestantisme devient interdit. Les assemblées du désert, en référence à la traversée du désert de Moïse, réuniront alors clandestinement les protestants pour célébrer leur culte au risque d'être arrêtés et emprisonnés.

Le temple abrite aujourd’hui un précieux témoin de cette époque troublée, une « chaire du Désert », meuble léger et démontable, utilisé par les prédicateurs lors de ces cultes clandestins. 

La salle de culte, qui occupait initialement toute la hauteur, considérable, du bâtiment, a été récemment divisée par une dalle en deux espaces superposés. La partie supérieure, désormais accessible par un large escalier, est devenue la nouvelle salle de culte, tandis que le rez-de-chaussée a été aménagé en espace culturel, équipé notamment pour accueillir des expositions.

 


Datant probablement du XVe siècle, ces trous dans la pierre sont des mesures à grain. Rares et en parfait état de conservation, ces trois auges circulaires en granite, dont le fond incliné vers une petite ouverture permettait l’écoulement du grain, étaient surmontées d’un boisseau de bois, non conservé. Ainsi équipées, elles avaient respectivement les capacités suivantes : un sestier (83 litres), un éminé (41 litres) et une quarte (20 litres). Elles servaient entre autres au paiement des redevances de la baronnie.


 

 

Poursuivre